Skip to content

Comment préparer des cocktails fantaisistes et surprendre vos amis

Préparer une bonne boisson n'est pas difficile. Il suffit d'avoir quelques éléments et d'apprendre quelques secrets. Conseils pour devenir le barman de l'été.

Comment préparer des cocktails fantaisistes et surprendre vos amis

Comment préparer des cocktails fantaisistes et surprendre vos amis

Préparer une bonne boisson n’est pas difficile. Il suffit d’avoir quelques éléments et d’apprendre quelques secrets. Conseils pour devenir le barman de l’été.

Certains disent que la fabrication de cocktails est presque une science, sœur de l’alchimie, qui parvient à transformer en or des moments clés de notre vie. Pour beaucoup, ce sera un excès, mais plus que du fanatisme, la vérité est que savoir préparer des cocktails, en mélangeant les saveurs et les ingrédients avec harmonie et subtilité, est un art que nous pouvons tous apprendre pour surprendre nos amis et donner à une réunion une touche différente.

La première étape consiste à disposer des bons outils. Un kit de base vous permet de préparer un bon nombre de recettes et de créer facilement vos propres mélanges. Nous passons en revue les éléments qui devraient se trouver dans le décor de votre barman tout-terrain.

De quoi ai-je besoin pour préparer les boissons

Avant de commencer à lire sur le sujet ou de suivre un cours sur la fabrication de cocktails, il est important de savoir que vous devez acheter certains articles.

Shaker à cocktail

C’est l’ustensile vedette de tout bar où l’on trouve un barman qui a l’air de préparer des cocktails. Il existe différents types de secoueurs qui peuvent varier en termes de conception, de nombre de pièces et de matériau dont ils sont faits. La plupart des agitateurs modernes sont en acier inoxydable, en verre et même en polycarbonate. Le plus recommandable est d’utiliser un type européen, qui sont 3 pièces (verre, couvercle et bouchon), tant pour l’usage domestique que pour les cocktails classiques.

L’autre possibilité est d’utiliser un shaker de type américain, appelé Boston Shaker, qui est composé de deux verres de même taille qui s’emboîtent l’un sur l’autre et qui peuvent être en métal ou en verre.

Le shaker à cocktail

Le shaker à cocktail est important mais a besoin d’un allié clé : le shaker à cocktail. C’est l’instrument que l’on met dans le verre du shaker pour que la glace ou les graines du fruit pressé ne tombent pas, et qui complète parfaitement la fonction du shaker. Pour acheter une passoire, ne vous préoccupez pas du modèle : vous devez vous concentrer sur la façon de la faire tenir dans le verre de votre shaker.

Presse-agrumes manuel

Cet ustensile est très bon marché et nous facilitera la vie lors de la préparation de nos cocktails. Le pressoir est indispensable pour préparer des cocktails auxquels il faut ajouter des agrumes et est un grand allié pour incorporer des jus fraîchement pressés. Il peut être manuel ou électronique.

Verre à mélange

Avec le shaker, le verre à mélange est un autre des éléments les plus utilisés dans les cocktails. En effet, toutes les boissons ne sont pas préparées dans un shaker, car certains mélanges nécessitent de ne pas agiter le cocktail. Pour éviter la formation de mousse ou de morceaux de glace concassée, elle est mélangée à l’aide d’une cuillère à mélanger et filtrée dans le verre ou la tasse que nous servons.

Ce mélangeur est essentiel pour la préparation de notre cocktail, car il s’agit d’un grand verre de grande capacité (environ 750cl.) Il doit être lavé et séché à chaque fois qu’il est utilisé, en s’assurant qu’il n’a pas acquis d’odeurs étranges, y compris le chlore de l’eau.

Jigger ou Cocktail Meter

C’est un outil important pour doser la quantité de liquide à mélanger. C’est un outil de mesure à deux faces avec des mesures différentes de chaque côté. Il existe différentes tailles de jiggers à cocktail : les petits sont spéciaux pour le dosage des liqueurs et les grands compteurs sont plutôt destinés à d’autres liquides comme le jus ou l’eau. Avec ce jigger à cocktail, vous obtiendrez la mesure parfaite pour donner à notre boisson la bonne touche.

Blender Rapide, confortable et pratique, cet outil fondamental dans le bar à boissons nous aidera à écraser et à mélanger toutes les boissons avec leurs ingrédients, qu’il s’agisse de morceaux de fruits, de crème ou de glace. Bien que presque tous les mixeurs le résolvent sans problème, il est pratique d’en acheter un qui possède de bonnes lames, capables de broyer des glaçons. Ainsi, nous pouvons obtenir le mélange parfait, en peu de temps et à la bonne température.

Fumeur Pour ajouter une touche de distinction à vos préparations, il n’y a rien de plus approprié qu’un pistolet à fumée, un outil qui fait la différence et qui peut donner à vos créations au bar et dans la cuisine une touche distinctive et attrayante.

Le pistolet à fumer est pratiquement la seule (et la plus simple) méthode permettant d’ajouter très facilement ce genre de différence de goût et d’arôme. Il permet de fumer toutes sortes de copeaux de bois, de thés, d’herbes, d’épices et même de fleurs séchées.

Un autre luxe que vous pouvez avoir pour améliorer votre profil de barman est un réfrigérateur à vin. Ils donnent la bonne température à la boisson et sont très bien intégrés dans le mobilier.

Apprenez de ceux qui connaissent

Les secrets de la fabrication des cocktails sont diffusés dans des tutoriels et des livres que vous pouvez parcourir. La meilleure façon d’additionner ces compétences est d’apprendre des techniques en lisant ou en écoutant ceux qui y travaillent depuis des années. Il existe des livres et des magazines spécialisés qui peuvent vous plonger dans les secrets des maîtres de cet art. En voici quelques-uns :

Coctelería Argentina – Tato Giovannoni

Dans ce livre, Tato Giovannoni, propriétaire du bar Florería Atlántico (récemment choisi comme l’un des 50 meilleurs bars au monde) présente tous les secrets de son bar à cocktails, qui comprend des boissons argentines oubliées, des produits régionaux et de saison, des combinaisons inhabituelles et même des limonades en hommage à ses enfants. En dégustant ses pages, nous pouvons apprendre et savoir comment fabriquer certaines des boissons les plus emblématiques.

Créateur polyvalent et inépuisable, Giovannoni a été distingué comme le meilleur barman d’Amérique latine. Tato partage les clés de son célèbre artisanat : des Negroni Balestrini – dédiés à l’esprit pionnier de son grand-père, premier habitant de Cariló et second de Pinamar -, fumés sur le grill avec de l’eucalyptus et des gouttes de l’océan, au Garúa, un martini sec inspiré de la nostalgie de Buenos Aires, avec un mélange d’eau San Telmo et de grains de café.

Drinks : Basic Cocktail Guide – Inés De Los Santos

Ce livre d’Inés De Los Santos est, comme son nom l’indique, un guide de base des cocktails. L’objectif de l’auteur est d’encourager ses lecteurs à apprendre à préparer des boissons. C’est pourquoi elle a écrit cet ABC des cocktails, destiné aux professionnels comme aux débutants.

C’est un manuel qui comprend les recettes les plus originales, les classiques incontournables, de nombreux conseils pour travailler de manière guidée, des listes d’ingrédients et d’outils, des données utiles et jusqu’à quatre cuisiniers qui ont la gentillesse d’ajouter leurs meilleurs plats pour accompagner un verre : Dolli Irigoyen, Narda Lepes, María Barrutia et Martín Arrieta. Bref, tout ce qu’il faut pour prendre un verre et passer un bon moment, de la main d’un des barmen qui ont plus d’heures d’ouverture au bar en Argentine.

Un cocktail classique pour donner la note

La tequila est un distillat idéal pour les cocktails, avec une personnalité et un arrière-goût aromatique inimitables. Nous partageons une recette classique, une Margarita, qui joue sur l’aigre-doux, en mélangeant de la tequila blanche avec du Cointreau (liqueur d’orange), du jus de citron naturel et en saupoudrant le bord du verre ou de la tasse de sel.

Margarita

  • Tequila : 50 cc
  • Triple Sec : 30 cc
  • Jus de citron : 30 cc
  • Sel

Prenez ¾ de citron et frottez le bord du verre avec. Immédiatement après, passez les bords du verre (qui sont déjà imprégnés de citron) avec du sel fin, qui doit être placé sur une plaque (une couche de quelques millimètres d’épaisseur). Laissez reposer quelques minutes avant de verser la boisson à l’intérieur.

Mettez tous les ingrédients (sauf le sel, qui est seulement pour l’opération précédente) dans un shaker avec de la glace. Secouez et servez dans le verre. Décorez avec une tranche de citron vert sur le bord.

Cocktails non alcoolisés à présenter à tout moment

Les cocktails non alcoolisés (ou “mocktails”) sont toujours une bonne alternative pour profiter d’une atmosphère festive de manière responsable. C’est pourquoi ils sont de plus en plus adoptés dans le monde des cocktails.

Nous vous montrons une recette qui peut ravir vos invités, peu importe qui doit rentrer chez lui :

Shirley Temple

  • 35 cc de grenadine
  • 15 cc de jus de citron pressé
  • 15 cc de jus de citron vert pressé
  • glace
  • 85 cc de soda
  • 2 cerises au marasquin

La grenadine est ajoutée en premier, puis le jus de citron et le jus de citron vert dans un grand verre. Remuez avec une cuillère à cocktail ou une paille jusqu’à ce que tout soit bien mélangé. Mettez de la glace dans le verre et ajoutez le soda jusqu’à ce qu’il soit plein. Remuez à nouveau jusqu’à ce que tout soit mélangé et décorez avec des cerises au marasquin.