Skip to content

Journée mondiale de l’environnement : Donnez vie à la planète !

Le 5 juin, le monde entier se réunit pour prendre soin de l'endroit où nous vivons. Le thème de cette année est de promouvoir le lien avec la nature et de comprendre à quel point nous dépendons de sa bonne santé.

Journée mondiale de l'environnement : Donnez vie à la planète !

Journée mondiale de l'environnement : Donnez vie à la planète !

Le 5 juin, le monde entier se réunit pour prendre soin de l’endroit où nous vivons. Le thème de cette année est de promouvoir le lien avec la nature et de comprendre à quel point nous dépendons de sa bonne santé.

La Journée mondiale de l’environnement (JME) est une journée qui nous oblige tous à regarder l’endroit où nous vivons et à regarder le monde avec compassion et engagement. Depuis des années, il est devenu l’un des principaux véhicules utilisés par les Nations Unies pour sensibiliser la population mondiale à la protection de la planète. Voulez-vous vous joindre à nous ?

Quand la Journée mondiale de l’environnement est-elle célébrée ?

La Journée mondiale de l’environnement est célébrée tous les 5 juin dans le monde entier. La date a été fixée par l’Assemblée générale des Nations unies le 15 décembre 1972. C’est ce jour-là qu’a débuté la conférence de Stockholm, en Suède, dont le thème central était la menace de l’homme pour l’environnement.

Pourquoi la Journée de l’environnement est-elle célébrée

Les principaux objectifs sont de motiver les gens à devenir des agents actifs du développement durable et équitable et de promouvoir un rôle actif des communautés dans la protection de l’environnement. En prenant soin de la planète ensemble, nous pouvons garantir un avenir plus prospère et plus sûr pour les générations qui nous suivront. L’essentiel est de réduire l’impact environnemental des actions et des produits qui nuisent à l’endroit où nous vivons.

Qui est le pays hôte en 2017

Le Canada accueillera et utilisera cette date pour montrer au monde la beauté de son environnement naturel. Mais il n’a pas été choisi au hasard : en 2017, il célèbre ses 150 ans en tant qu’État confédéré. “Le 5 juin, nous combinerons la fierté que nous, Canadiens, éprouvons pour notre environnement avec notre détermination à relever les défis du changement climatique. Nous sommes impatients de montrer au monde entier comment nous allons aborder ces questions que nous avons développées au Canada et qui rendront notre pays plus propre et plus compétitif pour les entreprises”, a déclaré Catherine McKenna, ministre de l’environnement et du changement climatique du Canada.

“Je suis avec la nature” : le thème de 2017

Chaque année, la Journée mondiale de l’environnement est organisée autour d’un thème qui sert à attirer l’attention sur une question urgente particulière. Le thème de 2017 est axé sur le lien entre l’homme et la nature, et vise à amener les gens à sortir et à entrer dans la nature pour en apprécier la beauté.

Partant de ce constat, cette journée nous invite à réfléchir à notre intégration à la nature et à notre dépendance vis-à-vis de sa bonne santé et de sa chaleur. La Journée mondiale de l’environnement nous met au défi de découvrir des moyens amusants et passionnants d’expérimenter et de promouvoir ce lien.

Le thème de cette année est “Je suis avec la nature”, qui a recueilli un tiers des voix lors du sondage de janvier, dépassant trois autres propositions.

Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) utilisera les labels #WithNature et #World Environment Day pour ses messages sur les médias sociaux concernant cet événement, qui débutera par une invitation aux fans à parler de leur parc national ou refuge animalier préféré.

Prendre soin de l’environnement : rejoignez la fête

Pour commémorer cette journée et contribuer à préserver l’environnement, de petits changements quotidiens peuvent être mis en œuvre qui aident beaucoup. Chaque petit geste en rejoint beaucoup d’autres et, en équipe, change le monde. Tout s’additionne. Quelques idées :

  • Organisez un nettoyage de votre quartier ou de votre ville.
  • Recycler les déchets, réutiliser les matériaux et les objets.
  • Planter des arbres.
  • Se rendre au travail à vélo.
  • Achat de produits réutilisables
  • Donnez ce dont vous n’avez plus besoin.
  • Laver et réutiliser les sacs
  • Imprimer au recto et au verso des feuilles de papier
  • Utiliser des piles rechargeables.
  • Utiliser des engrais naturels.
  • Utiliser du papier et du carton recyclés.
  • Fermez les robinets correctement.
  • Éteignez les lumières dont vous n’avez pas besoin.
  • Planter un potager à la maison.

A quoi servent les Journées internationales ?

Pour sensibiliser, attirer l’attention, signaler qu’il existe un problème non résolu, une question importante et en suspens dans les sociétés, que nous devons aborder. Si la population comprend cette urgence, elle exige que les gouvernements et les États agissent et prennent des mesures pour prendre soin de nous tous.

Les Nations unies saisissent cette occasion pour montrer la voie aux États, en soulignant les actions qu’ils doivent entreprendre dans la recherche de solutions aux problèmes.

Mais ils servent aussi de thermomètre pour voir l’intérêt que suscite une question dans une région donnée. Pour cela, il suffit d’observer comment la popularité de chaque Journée internationale varie selon les régions et les langues.

Beaucoup de gens se demandent quelle est la différence entre les Journées internationales et les Journées mondiales, et la vérité est qu’il n’y a pratiquement aucune différence. Les premiers sont décidés par l’Assemblée générale des Nations unies, et les seconds sont proposés par les agences membres du système des Nations unies.

Historique des pays hôtes et des thèmes

Chaque année, la Journée mondiale de l’environnement établit un thème à aborder comme axe central de la célébration au niveau mondial. Ceci afin de travailler tout au long de l’année à la mise en place de politiques, de modèles économiques et d’organisations qui permettent une attaque positive sur le thème choisi.

  • 2016 : Angola – Lutte pour la faune
  • 2015 : Italie – Sept milliards de rêves. Une seule planète. Consommez avec modération.
  • 2014 : La Barbade – Élevez la voix, pas le niveau de la mer.
  • 2013 : Mongolie – Réfléchir. Nourrissez-vous. Sauvegarder.
  • 2012 : Brésil – Économie verte : vous y compris ?
  • 2011 : Inde (New Delhi) – Forêts : la nature à votre service
  • 2010 : Rwanda (Kigali) – De nombreuses espèces Une seule planète. Un seul avenir.
  • 2009 : Mexico (Mexico) – Votre planète a besoin de vous – Unis pour lutter contre le changement climatique.
  • 2008 : Nouvelle-Zélande (Wellington) – Cessez de fumer ! Vers une économie à faible émission de carbone.
  • 2007 : Norvège – La fonte des glaces, un sujet brûlant ?
  • 2006 : Algérie – Déserts et désertification N’abandonnez pas les déserts !
  • 2005 : États-Unis (San Francisco) – Villes vertes – Planifier pour la planète !
  • 2004 : Espagne (Barcelone) – Recherché ! Mers et océans – morts ou vivants ?
  • 2003 : Liban (Beyrouth) – L’eau : deux milliards de personnes souffrent sans elle
  • 2002 : Chine (Shenzhen) – Donnons une chance à la Terre
  • 2001 : Italie (Turin) et Cuba (La Havane) – Connectez-vous à la chaîne de la vie.
  • 2000 : Australie (Adélaïde) – Le millénaire de l’environnement – Il est temps d’agir.
  • 1999 : Japon (Tokyo) – Notre Terre – Notre avenir – Sauvez-la !
  • 1998 : Russie (Moscou) – Pour la vie sur terre – Sauvez nos mers.
  • 1997 : Corée du Sud (Séoul) – Pour la vie sur terre
  • 1996 : Turquie (Istanbul) – Notre Terre, notre habitat, notre maison.
  • 1995 : Afrique du Sud (Pretoria) – Nous, le peuple : Unis par un environnement mondial.
  • 1994 : Royaume-Uni (Londres) – Une Terre, une famille.
  • 1993 : Chine (Pékin) – Pauvreté et environnement – Rompre le cercle vicieux.
  • 1992 : Brésil (Rio de Janeiro) – Une seule Terre, prendre soin et partager.
  • 1991 : Suède (Stockholm) – Changement climatique : nécessité d’une société mondiale.
  • 1990 : Mexique (Mexico) – Les enfants et l’environnement.
  • 1989 : Belgique (Bruxelles) – Réchauffement climatique ; menace